FERMETURE EXCEPTIONNELLE ASCENSION

 

VENDREDI 26 ET SAMEDI 27 MAI

 

Merci de votre compréhension

 

 

 

Rendez-vous le samedi 6 mai!

Sève Laurent-Fajal  dédicace de 10h00 à 13h00 son roman Les valises

 

 

 

Ce dimanche de 1982 dans le car qui emmène sa classe, Sarah n'est pas de bonne humeur. Sa meilleure amie, Josy, ne lui parle plus. Ce frimeur de Jérôme avec sa cour l'exaspère. Et ce voyage scolaire pour aller voir les barbelés d'Auschwitz est interminable. Mais sur place, devant un amoncellement de valises exposées dans une vitrine, elle est bouleversée. Un nom écrit à la craie sur l'une d'elles la saisit jusqu'au malaise: Levin. De retour chez elle, Sarah est déterminée à obtenir les réponses aux questions qu'elle se pose depuis toujours: qui est son père? Pourquoi ne l'a-t-elle jamais vu? Pourquoi sa mère est-elle incapable d'en parler?

Un premier roman bouleversant et captivant sur la quête identitaire d'une adolescente qui perce le mystère de ses origines tout en découvrant son premier amour.

 

EN DÉDICACE AU MAGASIN 2 AUTEURS

 

SAMEDI 29 AVRIL

Hugo BUAN

10H00 A 13H00

 

Hugo Buan est né en 1947 à Saint-Malo où il vit et écrit.
Passionné de polars, après une carrière professionnelle de dessinateur dans le Génie Civil, il publie en 2008 son premier roman, Hortensias Blues, une enquête policière bourrée d’humour à l’imagination débordante. Il crée ainsi le personnage du commissaire Lucien Workan, fonctionnaire quelque peu en disgrâce auprès de sa hiérarchie, ce qui lui vaut d’être muté depuis Toulouse, où il a laissé sa famille, à Rennes. Ses méthodes sont encore largement désapprouvées par son nouveau patron, mais pour Workan, seul le résultat compte !
Un honnête premier succès pour l’auteur qui embraye dès 2009 avec Cézembre noire, dans lequel « il laisse libre cours à son style débridé ».

Ajoutons que ses ouvrages se sont retrouvés sélectionnés pour pas moins de 5 prix, parmi lesquels le Prix Michel Lebrun au Mans et le Prix Polar de Cognac.

 

 

 

15h00 18h00

Laetitia ROUXEL

 

 

 

Cette bande dessinée retrace sur près d'un siècle la vie de cette femme d'origine bretonne, luttant tout comme Louise Michel lors de la Commune de Paris en 1871, avant d'être déportée vers la Nouvelle Calédonie pour son engagement.

Son histoire est une leçon de vie, sa lutte ouvrière, et pour les droits des femmes tout particulièrement resteront dans les mémoires après la lecture de cette magnifique BD de Laëtitia Rouxel et Roland Michon.

 

 

 

 

Sous-catégories

Mes emplettes

Le panier est vide